Petit Rorqual

9 mars 2010 par murielle.oriol

Balaenoptera acutorostrata

Reproduction

Après une gestation de 10 à 11 mois, naît un petit de 2,50 m, pesant 450 kg qui sera sevré vers l’âge de 5 ans.

Longévité

En moyenne 50 ans.

Alimentation

Petits poissons, calmars, crustacés.

Déplacement

La vitesse de nage de 9 à 13 km/h s’accompagne de fréquents sauts hors de l’eau, avec des pointes de 30 km/h sur de courtes distances. L’immersion en plongée dure environ 5 mn, précédée de brèves émersions de 5 à 12 secondes. S’il ne lève que rarement la queue en sondant, il peut enchaîner plusieurs sauts à quelques dizaines de secondes d’intervalles.

Vie sociale

Espèce peu sociable, on ne rencontre généralement qu’un ou deux individus ensemble.

Répartition

La population dans le monde est estimée entre 300.000 et 500.000 individus. En Méditerranée, c’est une espèce assez rare, que l’on rencontre en très petit nombre, parfois dans le Sanctuaire. Sa curiosité naturelle et sa petite taille qui lui permet d’approcher les eaux peu profondes, en font une victime régulière des filets.

Identification

La couleur générale est gris-noir sur la face dorsale, blanche pour la face ventrale. Le corps est assez effilé. La nageoire dorsale est proéminente et concave, les nageoires pectorales sont minces, assez courtes et présentent une bande transversale blanche, la tête est courte et pointue, le rostre est aplati. D’un naturel curieux, les petits rorquals viennent volontiers examiner une embarcation immobile en surface. En revanche, dans les régions à fortes concentrations nautiques, ils sont devenus indifférents, voire méfiants.