Orque

9 mars 2010 par murielle.oriol

Orcinus orca

Reproduction

Tous les 2 à 3 ans, après une gestation de 15 à 17 mois, naît un petit de 2 m à 2,70 m, pesant 180 kg

Longévité

En moyenne 50 ans.

Alimentation

Poissons, mammifères et oiseaux marins.

Déplacement

Sa vitesse de croisière est inférieure à 9 km/h, mais l’Orque est capable pour ses chasses, d’accélérations fortes d’environ 55 km/h. Elle est capable de descendre à 500 m et de rester immergée une demi-heure.

Vie sociale

On fait la distinction entre le “clan”, unité de base très stable aux liens sociaux puissants et les “coalitions” spectaculaires, mais éphémères de plusieurs groupes lors de circonstances particulières. La sociabilité est très variable selon la région et les circonstances.

Répartition

La population dans le monde est estimée entre 300.000 et 500.000 individus. En Méditerranée, c’est une espèce assez rare, que l’on rencontre en petit nombre, essentiellement près du détroit de Gibraltar.

Identification

L’orque est munie d’une nageoire dorsale verticale pointue pouvant atteindre 1,80 m chez le mâle et seulement 80 cm chez la femelle. Elle est de coloration noire avec une vaste tache blanche sur la mandibule inférieure, la gorge, le ventre et le dessous de la queue. Du blanc s’étend de chaque côté des organes génitaux, vers l’arrière des flancs. Deux autres marques claires sont visibles, dont le motif est propre à chaque individu : une zone blanche en arrière de l’œil et une autre grisée, dessinant une selle en arrière de la dorsale.