Cachalot

9 mars 2010 par murielle.oriol

Physeter macrocephalus

Reproduction

Tous les 3 à 6 ans, après une gestation de 18 mois, naît un petit de 4 m, pesant 600-700 kg.

Longévité

En moyenne 80 ans.

Alimentation

Grands calmars principalement.

Déplacement

6 à 20 km/h. Champion incontesté d’apnée, le cachalot peut plonger jusqu’à 3 000 m de profondeur et rester plus de deux heures en immersion. Lorsqu’il sonde, il se cambre et dresse sa queue à la verticale au-dessus de l’eau. Son souffle est dirigé à 45° vers l’avant, 30° vers la gauche et peut atteindre 5 à 7 m de haut.

Vie sociale

Les mâles sont le plus souvent solitaires. Des groupes plus importants regroupent les femelles et les jeunes.

Répartition

Il est difficile d’estimer sa population, même s’il est fréquemment observé dans le Sanctuaire. Il est très discret dans ses déplacements, mais on peut l’apercevoir lorsqu’il souffle puissamment ou bien qu’il sonde avant de rejoindre les abysses. Ses effectifs en Méditerranée semblent avoir diminué de manière inquiétante.

Identification

Le cachalot est le plus grand des Odontocètes. Son allure générale est unique du fait de son énorme tête au profil carré. Aileron dorsal peu marqué suivi d’une série de 4 à 8 bosses. La couleur habituelle va du gris foncé au marron. Sa tête est énorme et contient une « huile » appelée « spermaceti ». La densité de cette sorte d’huile varie selon qu’elle est plus ou moins réchauffée par le sang, ce qui permet au cachalot de régler sa flottabilité lors des sondes.