Festival courant d’ère

12 mars 2010 par murielle.oriol

Du 5 au 7 juin 2009 – Saint-Jean-Cap-Ferrat
Porter les imaginations au-delà du fil de l’horizon, tel était l’objectif du Festival courant d’ère, qui a eu lieu du 5 juin au 7 juin 2009 à Saint-Jean-Cap-Ferrat.


courant_grande1

Le Festival « Courants d’ère, livres de mer et beaux gréements » est le Premier festival du livre dans le Sud résolument tourné vers la mer. A l’aube de l’été et au bord de la Méditerranée, écrivains, scientifiques, marins et artistes, parmi les plus importants, se donnent rendez-vous à Saint Jean Cap Ferrat pour partager avec le grand public une même passion, celle de la mer, dans toute la diversité de son expression : littérature, mais aussi voile, cinéma, musique, écologie et recherche océanographique, photographie …
Une pléiade d’auteurs prestigieux et passionnés, citons …
> Catherine CHABAUD, navigatrice française, première femme à réaliser le tour du monde en solitaire sans escale. Elle publie plusieurs ouvrages dont Femme libre, toujours tu chériras la mer

> Irène FRAIN, journaliste, historienne et écrivain (2007).Irène est une amoureuse de la mer, elle dépeint de façon poétique le milieu marin, dans Les Couleurs de la mer

> Guy JACQUES, écologiste marin et écrivain français, spécialiste du phytoplancton et de la production primaire, il a dirigé de nombreuses campagnes océanographiques pluridisciplinaires en Méditerranée, dans l’Atlantique tropical et dans l’Antarctique

> Bernard GIRAUDEAU, Acteur, réalisateur, producteur, scénariste et écrivain. Bernard Giraudeau dans son dernier ouvrage Cher Amour, paru en mai 2009, avec ce don irrésistible pour dire le clair-obscur des sentiments, il embarque ses lecteurs, en compagnie de l’inconnue qu’il veut séduire, vers des ailleurs nés d’un imaginaire construit sur l’aventure, le désir de vivre et d’aimer

Parades, régates, sorties en mer, lectures et concerts à bord

Durant deux jours, le Festival Courants d’Ère a offert au public une animation nautique originale en organisant sur le site un rassemblement de bateaux d’hier et d’aujourd’hui, avec leurs équipages. Visites à bord d’unités anciennes, sorties en mer, lectures et autres animations ont été proposées au public. Chacun a pu partager quelques moments magiques où musique et littérature se sont conjugué pour illustrer le monde passionné de « ceux qui vont sur la Mer». Cela a été aussi l’occasion de rappeler aux plaisanciers « les bons réflexes du respect de l’environnement marin », et d’admirer des unités d’exception. Le caïque à voile latine de notre association SOS Grand Bleu accueille une vingtaine de personnes à bord pour une balade en mer en compagnie de Jean-Louis de Lanévry, qui raconte…de petites histoires de l’histoire maritime.

Le Festival Courants d’Ère propose une tribune aux acteurs de la préservation des milieux marins. C’est donc tout naturellement qu’il invite chaque année des océanographes, biologistes, chercheurs, enseignants, membres d’associations engagées dans les domaines de la protection de la biodiversité, de la veille écologique… D’éminents experts sont invités pour débattre de l’écologie maritime, notamment Paul Watson, Claude Lorius (glaciologue, directeur de Recherche au CNRS et premier Français à avoir obtenu le prestigieux prix Blue Planet). Ces spécialistes sont venus rendre compte de l’état de la mer pour éveiller les consciences et sensibiliser petits et grands sur la fragilité des écosystèmes.

SOS Grand Bleu a durant le festival, dédicacé ses deux guides des coquillages et des cétacés de Méditerranée, et proposé des journées portes-ouvertes au sein du musée des coquillages.

courant2Gaud Chauvin, bénévole à SOS Grand Bleu

courant4Bernard Giraudeau entouré de Murielle Oriol et Jean-Pierre Sidois